Archives de catégorie : patrimoine

CONTRE-PROJET DE L’ADREC: UN CAMPUS ADMINISTRATIF VERDOYANT JOUXTANT LA MAIRIE

Pourquoi un contre-projet?

Le projet de la municipalité de Chatou  parait tellement déficient  financièrement, juridiquement et au plan de l’information des Catoviens, que l’ADREC a décidé de présenter un contre-projet

  La municipalité de Chatou s’est lancée dans un projet, que nous considérons comme complètement aberrant: le déménagement de l’Hôtel de Ville de Chatou et de l’ensemble des services municipaux, pour les reléguer dans un immeuble vétuste, situé dans un quartier mal desservi, bloqué par la circulation tous les matins et réhabilité à un coût extravagant

 

Le financement hasardeux  de cette opération serait assuré ,à posteriori, par l’hypothétique vente de 4 belles villas du 19eS appartenant au patrimoine communal et occupées actuellement par les services municipaux.

 

Le maire n’a pas demandé aux Catoviens leur avis, il a même oublié de les informer que la mairie allait être déplacée.

 

Mais le comble est la prétention de la municipalité d’installer une mairie dans un espace privé en copropriété, cela est juridiquement inacceptable et fait peser de sérieux doutes sur l’aboutissement du projet.

 

 

colaswebNB

 Plus une « caserne » qu’un « accueil » ouvert au Catoviens

C’est pourquoi, sans contester l’utilité d’un regroupement des services municipaux, l’ADREC s’est efforcée de bâtir un contre-projet rationnel, peu coûteux, préservant le patrimoine et soumis à l’avis des Catoviens.

rectocapturesmall
versocapturesmall

recto

Ce tract de l’ADREC

vous en dit plus

verso

cliquer pour agrandir 

Première étape: étude de masses sur le site des trois villas municipales

 

immeuble_verre1

Essai d’implantation d’un immeuble  à surfaces vitrées

de 800 -1000 m2 sur 4 niveaux 

Essai d’implantation d’un immeuble de conception différente  

800-1000 m2 sur 4 niveaux 

( voir la mise en situation ci-après)

immeublechris

Il y a 3 emplacements possibles pour un immeuble, 2 visibles sur les images ci-dessus, plus un au fond, face à la poste. Deux immeubles de 800 m2 seraient possibles tout en préservant la surface arborée

Deuxième étape: mise en situation d’une des implantations 

 

service_admin_small
service_admin_parc_smalli
Cette proposition de l’architecte concerneun bâtiment de 800 m2-1000 m2 
accolé à la villa de l’urbanisme
 et se déployant vers la villa des services techniques

vue depuis la mairie 

 vue depuis la rue E. Bousson
le petit bâtiment de l’état civil a disparu pour ménager

un large accès au campus administratif

 cliquer pour agrandir

On a voulu aménager un mini-campus administratif, fermé sur un côté et largement ouvert au public côté rue E. Bousson.
Ce n’est qu’une solution. D’autres existent certainement: constructions traditionnelles ou modernes, notamment avec des façades de verre plus neutres. L’essentiel est que le nouveau bâtiment s’intègre bien dans son environnement architectural et végétal.
Un concours d’architectes sera donc nécessaire et devra être présenté aux Catoviens pour approbation.

Nouvelle Mairie: commentaires de Catoviens

Préambule à propos de la nouvelle mairie

Nous utilisons volontairement le terme de nouvelle mairie, car le projet de la municipalité ne se limite pas  à la création d’un centre administratif, comme on pourrait le croire à la lecture du Chatou-Mag de mars 2017, mais prévoit d’y inclure aussi les bureaux permanents du maire et de ses adjoints, l’hôtel de ville actuel devenant une coquille vide. Il faut donc bien parler de nouvelle mairie. Un prochain article permettra de préciser  davantage  ce point.

Origine de ces commentaires

Devant la menace de délocalisation de l’hôtel de ville, l’ADREC a diffusé un tract (voir l’article précédent). Ce tract a été suivi par une pétition sur internet. Nous vous faisons part ici de quelques commentaires postés par des pétitionnaires.

Florilège

 

 » Le peu du projet qui a été présenté est très flou et l’opportunité du déplacement des services largement discutable dans ce contexte »

 

 

« Quand une ville a la chance de posséder un bâtiment  aussi beau que ce château historique devenu l’Hôtel de Ville grâce à la perspicacité d’anciens maires, on se pose des questions. 

 Il est donc nécessaire que le Maire actuel s’explique pour justifier cette décision , incompréhensible sur tous les plans »

 

 « Nous devons protéger le patrimoine et l’histoire de Chatou. 

 Les Catoviens ont le droit de décider du devenir de leur patrimoine. »

 

 

« Les municipalités doivent être garantes du Patrimoine bâti de leur ville.  

Sinon qui le serait? 

 

Rénover les vieux Bâtiments de la Mairie , les repenser pour un meilleur accueil et une meilleure logistique ça demande de la réflexion, de la concertation et de la créativité de la part des architectes et des maîtres d’ouvrage. 

C’est plus long, sûrement moins cher, et surtout c’est plus beau et ça a plus de valeur pour les générations présentes et futures. » 

 

 

Le patrimoine immobilier de Chatou s’envole. 

La mairie nous dit : operation zéro. 

Et pourtant la vente d’un patrimoine immobilier n’est pas équivalent à zéro  (mairie, tennis….) 

Il faut arrêter !!!

« Nous devons protéger le patrimoine et l’histoire de Chatou. 

 Les Catoviens ont le droit de décider du devenir de leur patrimoine. »

 

« Pensez-vous que Anne Hidalgo déménagerait

ses services pour les regrouper dans

un « HLM » dans la banlieue, pour faire un 

musée de sa mairie ? 

Est- ce qu’un Maire a le droit de bazarder un

monument historique dont il n’est que le 

locataire pour le temps d’un mandat ? »

 

 

Chatou: un guichet unique…à prix d’or?

Quels avantages apporterait la nouvelle mairie aux Catoviens?

Le guichet unique serait un des 2 avantages majeurs offerts aux Catoviens.
Le deuxième avantage majeur serait l’économie d’échelle…
C’est ce que nous a dit le maire, lors de la séance du conseil municipal du 21 juin 2017, au cours de laquelle a été prise la décision d’acheter l’immeuble Colas, au 3, rue des Beaunes.
« C’est pour nous important de mettre en place ce guichet unique pour améliorer le fonctionnement de la ville, pour améliorer les démarches des usagers.
C’est aussi important pour nos démarches de stabilisation de la dépense fiscale puisque ça nous permettra d’optimiser et vraisemblablement de faire des économies…,  très certainement, de faire des économies d’échelle »
(retranscription de l’enregistrement audio de la séance)

En quoi consiste un guichet unique?

Le guichet unique devient très à la mode dans les mairies si l’on en juge par le nombre de sites internet de mairies qui en parlent. Mais peu de mairies en décrivent le fonctionnement.

Exemple de guichet unique

Nous avons choisi le guichet unique de la mairie de Mérignac (agglomération de Bordeaux) qui détaille fort bien l’ensemble des avantages apportés par son guichet unique. Vous pourrez en prendre connaissance en cliquant sur l’image ci-dessous.
Prècisons que si ce guichet parait très riche en possibilités, Mérignac est une ville de 80.000 habitants, assez dépensière, si l’on en juge par le montant des impôts locaux passablement élevés.

Merignac

 

Guichet unique de la mairie de Merignac

 

Cliquer sur l’image 

pour lire le document

Coût d’un guichet unique en cours de réalisation: celui du Vésinet

L’article du Courrier des Yvelines du 28 juin 2017 annonce que la mairie du Vésinet va réaliser un accueil unique (id. guichet unique) pour un montant de 105.600 € TTC y compris les honoraires d’un architecte pour le déplacement d’un mur porteur.

 

 

Guichet unique de la mairie 

du Vésinet

(article du Courrier des Yvelines)

 

Cliquer sur l’image 

pour lire l’article

CY28_6_small

La mairie de Chatou actuelle pourrait aussi se doter d’un guichet unique pour un coût semblable…

Le coût annoncé par la mairie du Vésinet n’est pas exceptionnel. Par exemple la mairie de Bois d’Arcy a constitué un guichet unique pour une somme aux environs de 100.000 €.
La marie actuelle de Chatou pourrait donc bénéficier aussi d’un guichet unique dans le bâtiment actuel ses dimensions ne semblant pas très éloignées de celles de la mairie de la ville voisine.

 

2 mairies semblables 

en taille et en aspect

 

mairie_chatou
mairie_vesinet

Conclusion: pourquoi les Catoviens devraient-ils payer 7 millions d’Euros pour bénéficier d’un guichet unique situé dans
un endroit peu accessible (la rue des Beaunes), alors qu’il pourraient en avoir un pour environ 100.000 € dans l’édifice actuel, à moins qu’il ne s’agisse d’un guichet unique … à prix d’or ?

Les Catoviens se rebiffent: Le maire retire son projet de PLU

 Forte mobilisation pendant l’enquête publique

L’enquête publique pour la modification de PLU N°2 à eu lieu du 14 novembre au 16 décembre 2016.
Entre 300 et 400 contributions ont été écrites sur une quinzaine de registres ou directement envoyées au commissaire enquêteur par la poste ou internet. Continuer la lecture de Les Catoviens se rebiffent: Le maire retire son projet de PLU